Co wash : nettoyer ses cheveux en douceur

Vous avez été nombreux à voter sur ma story Instagram pour en savoir davantage sur la technique du co wash – et je vous remercie. Cette méthode est utilisée surtout pour des cheveux à texture (ondulés, bouclés, frisés ou crépus) mais elle s’adapte vraiment à tout le monde. D’ailleurs, si vous avez le cuir chevelu sensible, je vous le conseille vivement ! Seulement, attention, il vous faudra les bons produits et une routine qui vous corresponde. Pas de panique, je vous explique tout sur le co wash ou comment nettoyer ses cheveux en douceur.

co wash : explication

Le co wash, c’est quoi ?

Actuellement, le shampoing a de moins à moins la cote.

En effet, c’est un produit qui, utilisé trop souvent, agresse ou irrite le cuir chevelu. Aussi, les consommateurs partent à la recherche d’une méthode de lavage plus douce et respectueuse de leur fibre capillaire : le co wash.

Je vous l’accorde, ce nom est un peu étrange. C’est parce qu’il vient de la contraction des termes « conditionner wash ». Cela signifie tout simplement « se laver avec un après-shampoing ».

Non, vous n’avez pas rêvé, nous parlons bien d’après-shampoing comme alternative au soin lavant. D’ailleurs, nous devons cette fabuleuse trouvaille à une coiffeuse américaine, Lorraine Massey.

Alors qu’elle a des difficultés à coiffer ses cheveux bouclés, elle prend la décision de mettre de côté son shampoing traditionnel. Elle opte donc pour un nettoyage de sa crinière avec son conditionner.

Voyant une belle évolution de sa chevelure, sa technique se répand peu à peu dans le monde des boucles. Lorraine a même dédié quelques lignes de cette méthode dans son livre Curly Girl qui donne des conseils d’entretien pour les cheveux texturés.

Pour qui ?

Si l’on s’en tient uniquement aux expériences de la célèbre coiffeuse, cette technique capillaire est destinée aux cheveux texturés.

Néanmoins, ce n’est pas parce qu’une femme à boucles voit de jolis résultats sur sa chevelure qu’il n’en sera pas de même pour d’autres types de cheveux.

En fait, si le co wash se veut pour les boucles, c’est parce qu’elles sont sèches de nature. Aussi, espacer les shampoings permet au cuir chevelu d’être plus apaisé !

Cela dit, cette technique est totalement adaptée pour :

  • les cheveux secs ;
  • les cuirs chevelus sensibles.

Bien sûr, je déconseille fortement de l’appliquer sur des cheveux gras, vous risquerez d’aggraver la situation.

Co wash : nettoyer ses cheveux en douceur

Pour une expérience optimale, suivez ces précieux conseils.

Le shampoing

Tout d’abord, si vous voulez prendre soin de votre cuir chevelu en douceur, il faudra vous débarrasser de votre shampoing avec sulfates.

Bien qu’ils apportent cet aspect moussant qui vous plait tant, ces tensioactifs se débarrasse des corps gras dans l’eau. Ainsi, il dégomme la moindre saleté, mais ce n’est pas sans conséquence !

En effet, même s’ils sont plutôt efficaces, les sulfates peuvent abîmer ou sensibiliser votre cuir chevelu, à cause de leur effet détergeant. En gros, ils décapent littéralement votre scalp : il est propre, mais à quel prix ?

Alors, si vous voulez adopter des habitudes plus saines pour votre chevelure, ne faites pas les choses à moitié et commencez par adopter un shampoing doux et respectueux de votre fibre capillaire !

L'après-shampoing Pink Paradise de chez Les Secrets de Loly
L’après-shampoing Pink Paradise est parfait pour le co wash !

La méthode

En soi, la technique n’a rien de très sorcier.

Pour cela, il vous suffit d’un après-shampoing sans silicone pour nettoyer vos cheveux.

Il existe deux méthodes de co wash :

  1. Appliquer l’après-shampoing des racines jusqu’aux pointes, laisser poser quelques minutes, puis rincer généreusement à l’eau tiède.
  2. Utiliser l’après-shampoing comme un soin lavant lambda, en massant votre cuir chevelu puis en rinçant.

Personnellement, j’ai suivi la première technique, proposée par Les Secrets de Loly.

Avertissement

Autant vous prévenir tout de suite, avec l’absence de silicones, vos cheveux vous donneront l’impression d’être plus ternes que d’habitude.

Il n’y a pas de quoi s’inquiéter car, même si le touché était agréable, cela n’était que superficiel, comme si votre crinière était enfermée dans une cage dorée.

Alors, pas de panique, elle va peu à peu reprendre sa nature et se montrer éclatante, naturellement !

Enfin, même si le co wash est une très bonne alternative au lavage, il est indispensable de le réaliser en alternance avec votre shampoing.

Certains après-shampoings sont composés d’un peu de soin lavant, mais pas assez puissant pour éliminer toutes les impuretés du cuir chevelu.

Ainsi, le but de la méthode est de pouvoir espacer les shampoings agressifs, pour que votre fibre capillaire soit plus apaisée.

Mon avis sur le co wash

Comme vous le savez sûrement, je suis en pleine période de transition capillaire. Cela m’a permis de prendre conscience de ma nature de cheveux et de la traiter avec le respect qu’elle mérite – enfin !

Seulement, le problème avec les boucles, c’est qu’elles ont un besoin constant d’hydratation. Voilà pourquoi, pour l’instant, je les lave tous les 2 à 3 jours environ.

Ainsi, mon cuir chevelu commençait à me démanger, trop irrité par autant de lavages – et pourtant j’utilise un shampoing doux et sans sulfates.

C’est alors que j’ai découvert le co wash. Et, par chance, j’avais justement l’après-shampoing idéal pour un premier essai !

Depuis, je suis adepte de cette méthode, qui me permet d’espacer davantage mes shampoings, tout en prenant soin de mes boucles correctement.

Je suis totalement conquise, car j’ai retrouvé un cuir chevelu plus apaisé, qui ne gratte plus !

Enfin, si cela peut vous rassurer, ma chevelure n’a aucun rendu gras, aucun film sur les doigts quand je les passe dans mes cheveux et de jolies boucles se forment comme après chaque lavage.

Le mot de la fin

J’espère que mon article sur le co wash pour nettoyer ses cheveux en douceur vous donnera envie d’en faire de même sur votre crinière. N’oubliez pas que c’est pour les cheveux secs et/ou avec un cuir chevelu sensible !

Si vous ne savez pas vers quel produit vous diriger, sachez que Les Secrets de Loly en possède 3 qui s’adaptent très bien à cette méthode, comme le :

  • Pink Paradise ;
  • Repair Time (5 minutes de pose avant de rincer) ;
  • Tropical détox (quelques minutes de pose, puis rincer).

Personnellement, j’ai tous ces produits de la gamme, je compte donc essayer avec les deux autres, afin de connaître ma préférence – que je vous partagerai sur mes stories Instagram bien sûr !

Si vous avez testé, n’hésitez surtout pas à noter vos retours en commentaires, je suis curieuse de savoir.

Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.