Liniment : ma recette naturelle

Je suis de retour avec une nouvelle recette DIY et cette fois, je vous propose un liniment naturel, très respectueux de la peau fragile de bébé. Malgré ce que l’on croit, tous les produits issus du commerce, spécialisés dans la petite enfance, ne sont pas toujours d’une composition exemplaire. En effet, certains comprennent même des éléments douteux ou dangereux ! Aussi, pour éviter le moindre risque, mais aussi dans une volonté d’avoir une réalisation minimaliste, j’ai trouvé mon bonheur. Voilà pourquoi, dans cet article, je vous partage ma recette naturelle d’un liniment.

Mon liniment naturel est posé sur un tissu blanc

Qu’est-ce qu’un liniment ?

Même si la réponse semble évidente pour certains, tout le monde ne connaît pas le liniment, ni même ses bienfaits pour la peau de bébé.

Ainsi, pour les retardataires, laissez-moi vous proposer ce petit cours de rattrapage !

Aussi appelé « liniment oléo-calcaire », ce soin est un onguent, ou une sorte de pommade liquide, onctueux, que l’on utilise pour enduire et frictionner la peau.

Généralement, il est appliqué sur les fesses des bouts de chou au moment du change, en particulier après une selle.

Sans rinçage, sa composition permet d’hydrater, de nourrir et de protéger l’épiderme encore fragile de ces petits êtres.

Et, pour la petite histoire – vous savez comme je les aime ! – sachez qu’il est utilisé depuis de nombreuses générations, même si, à l’époque, il était surtout appliqué sur les brûlures cutanées.

Utilisation pour le change

Comme je vous l’expliquais plus haut, cet onguent ne nécessite pas de rinçage après son application.

Il permet donc de procéder à la toilette de votre bébé sans eau aux alentours, pratique pour vos aventures à l’extérieur de la maison !

De plus, parce qu’il est composé d’huile, il décolle sans problème le moindre résidu de selle, et ce, sans avoir à frotter.

Mais ce n’est pas tout ! Le liniment va également :

  • apaiser les rougeurs ;
  • neutraliser l’acidité irritante de l’urine de manière efficace ;
  • prévenir l’érythème fessier ;
  • protège durablement l’épiderme.

Pourquoi privilégier un liniment naturel ?

Comme vous le savez, je suis toujours à la recherche d’alternative naturelle pour ma peau.

Cela dit, je pense également à ma famille et je n’étais pas très satisfaite du produit que j’utilisais pour le change de ma fille de 15 mois.

Sa composition est excellente, mais la liste impressionnante des ingrédients m’a donné le tournis !

Voilà pourquoi j’ai voulu fabriquer mon propre liniment : je désirais une recette très minimaliste, pour un soin entièrement naturel et respectueux de la peau fragile de ma puce.

Ma recette naturelle

Tout d’abord, sachez que je suis ravie de partager cette recette simple et naturelle ! Croyez-moi, vous serez contents d’appliquer sur les fesses de vos bébés un soin qui exclu tout ingrédient superflu !

Ce qu’il vous faut

ingrédients pour la recette du liniment naturel

Matériel :

  • une balance de précision ;
  • un petit entonnoir ;
  • un flacon de 250 ml.

Ingrédients :

  • 125 ml d’eau de chaux ;
  • 125 ml d’huile végétale d’amande douce ;
  • 10 g de cire végétale.

Le choix des ingrédients

J’ai opté pour l’huile végétale d’amande douce, mais vous pouvez aussi bien le remplacer par de l’huile d’olive, qui est d’ailleurs souvent privilégiée dans la plupart des recettes, ou encore de l’huile végétale d’abricot.

En ce qui concerne l’eau de chaux, elle est indispensable puisqu’elle est là pour ajuster le pH. C’est donc un parfait nettoyant doux !

Enfin, la cire d’abeille est surtout là pour épaissir la texture de votre liniment, elle n’est donc pas obligatoire dans la recette.

Enfin, quoiqu’il arrive, n’oubliez pas d’opter pour des ingrédients issus de l’agriculture biologique et / ou naturels, pour rester dans le respect de la peau fragile de bébé.

Les étapes de ma recette

Une fois que vous avez rassemblé tous les ingrédients, la suite de la réalisation se fait tout simplement, vous verrez.

En effet, il suffit de :

  1. Chauffer l’eau de chaux avec les 10 g de cire d’abeille au bain-marie, jusqu’à dilution complète de la cire.
  2. Sortir le mélange du feu, puis ajouter l’huile d’amande douce.
  3. Mélanger vigoureusement pour bien l’intégrer à la préparation.
  4. Verser dans le flacon à l’aide d’un petit entonnoir.
  5. Laisser refroidir.

Une fois le liniment prêt à servir, secouez-le avant chaque utilisation.

Les résultats

Depuis que j’utilise mon propre liniment lors du change de ma fille, je suis rassurée de savoir ce que je lui mets sur la peau : 3 ingrédients uniques et naturels.

Sincèrement, c’est agréable de réaliser des recettes qui respectent votre corps et celui de votre enfant.

Ma fille ne présente aucune rougeur, les résidus sont très faciles à enlever et l’huile garde ses fesses protégées !

Attention, lors de mon premier essai, je n’avais pas mis assez de cire, rendant la texture un chouille trop liquide, comme du lait.

Alors, si vous trouvez que le mélange n’est pas assez épais, n’hésitez pas à ajuster la quantité selon vos goûts.

Le mot de la fin

J’espère que ma recette naturelle pour un liniment respectueux de l’épiderme de votre bébé vous sera utile et que vous aurez envie de l’essayer à votre tour !

J’ai hâte d’avoir vos retours sur cette réalisation toute simple.

Aussi, sachez que cet onguent se conserve très bien entre 2 et 4 mois, si vous le protéger de la lumière et de la chaleur.

Et enfin, si vous êtes adepte du home made, ne manquez pas ma recette de déodorant naturel !

Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.